Une maison de poupée
du 11 au 15 avr. 2017
IMMS

Une maison de poupée

Télécharger

de Henrik Ibsen, traduit du norvégien par Eloi Recoing, mise en scène Antoine Oppenheim, avec Pablo Jupin, Marie Lévy, Malo Martin, Clémentine Ménard et Antoine Vincenot

 

mardi 11, jeudi 13, samedi 15 avril - 20h 

IMMS Studio de répétition

 

Entrée gratuite - Réservation obligatoire : 04 88 60 11 75 ou contact13@eracm.fr

 

Une maison de poupée raconte d’abord l’histoire d’une femme. Nora, épouse au foyer d’un banquier de province, parvient après maintes péripéties à s’échapper de sa vie et de son milieu. Ça se passe à l’origine en Norvège en 1879.
La pièce est devenue avec l’histoire et particulièrement dans les années 1970 un manifeste pour la libération de la femme. Une oeuvre sur le refus de la norme et la standardisation qu’elle impose insidieusement, sur la nécessité de se démarquer en affirmant sa différence pour exister librement.
Nous découvrons aujourd’hui qu’elle nous livre aussi une galerie de personnes incandescentes et fragiles, des «ultrasensibles» magnifiques comme l’était sûrement l’auteur lui-même. Le portrait d’une humanité qui avance à tâtons tout en se persuadant du contraire. Qu’elles soient au bord de la fortune, de la rupture, de la mort ou de l’amour, toutes les figures de la pièce d’Ibsen semblent pouvoir imploser à tout moment, victimes de leur funambule condition. Et c’est alors peut être que nous réalisons qu’Une maison de poupée, créée il y a 138 ans est absolument intemporelle.