Laurent POITRENAUX

Laurent POITRENAUX

 

Laurent Poitrenaux a grandi à Vierzon. Il arrive à 18 ans à Paris et rentre à l’école Théâtre en Actes de Lucien Marchal. Il y rencontre Ludovic Lagarde et c’est le début d’une longue collaboration.
À la sortie de l’école, Christian Schiaretti l’engage sur Le Laboureur de Bohème, puis l’intègre dans la troupe du CDN de Reims qu’il dirige. Laurent Poitrenaux travaillera ensuite avec Éric Vignier, Thierry Bedard, Arthur Nauzyciel, Daniel Jeanneteau, Yves Beaunesne ou Didier Galas.
En 1990 avec Ludovic Lagarde, il rencontre Olivier Cadiot, « C’est comme si j’avais trouvé dans son écriture un tempo, une musicalité, qui correspond à ce que je cherche à exprimer sur un plateau », dira-t-il (Télérama, 7 mars 2008).
Sous la conduite de Ludovic Lagarde, devenu son metteur en scène fétiche, il jouera dans de nombreux spectacles dont Sœurs et frèresLe Colonel des ZouavesRetour définitif et durable de l’être aiméFairy QueenRichard IIIUn nid pour quoi faire et Un mage en été. Ces deux derniers ayant été créés au dernier festival d’Avignon.
Dernièrement, il a également travaillé avec François Berreur sur une adaptation des carnets de Jean-Luc Lagarce, Ébauche d’un portrait, pour laquelle il a reçu le prix du Syndicat de la Critique comme « Meilleur comédien de l’année 2008 ».
Au cinéma, il est acteur notamment pour Claude Mouriéras et Isabelle Czajka. Et à la télévision, pour Philippe Venault.