Laurent BRETHOME

Laurent BRETHOME

Après avoir étudié au Conservatoire de La Roche-sur-Yon puis de Grenoble, Laurent Brethome intègre l’École de la Comédie de Saint-Étienne. Dès sa sortie en 2003, il joue dans plusieurs productions du CDN de St Étienne et est nommé assistant metteur en scène auprès du directeur François Rancillac. 
Entre 2003 et 2005, il monte un triptyque de Feydeau puis met en scène Popper de Hanokh Levin en 2007 dans une production de la Comédie de Valence.
En 2010, il monte en exclusivité européenne Les Souffrances de Job de Hanokh Levin, coproduit par la Comédie de St Etienne. Ce spectacle recevra la même année le prix du public du Festival Impatience. Il sera repris au Théâtre Cameri de Tel Aviv en 2011, puis à l’Odéon-Théâtre de l’Europe en 2012. Ce spectacle fait l’objet d’un épisode dans Vies de Job de Pierre Assouline.
Laurent Brethome a participé également à l’ouvrage dirigé par Nurit Yaari sur l’œuvre de Hanokh Levin.
Titulaire du Diplôme d'Etat et du certificat d'aptitude, Il intervient régulièrement au Conservatoire de Lyon depuis 2007.
A ce jour, Laurent Brethome a signé plus d'une trentaine de mises en scènes dans des domaines très divers en France et à l'étranger (Théâtre classique, contemporain, opéra, seul en scène...)
Il est artiste associé à trois théâtres en Pays de la Loire, Rhônes-Alpes et Pays de la Loire.
Il est également conseiller à la programmation théâtre des Scènes de Pays dans les Mauges Scène Conventionnée.
Il dirige la compagnie théâtrale du Menteur Volontaire, compagnie conventionnée en Pays de la Loire. (DRAC des Pays de la Loire, Région des Pays de la Loire, Conseil Général de Vendée et ville de La Roche Sur Yon.)
Cette saison il créé les Fourberies de Scapin pour une cinquantaine de dates puis Riquet d'après Riquet à la Houppe en spectacle jeune public avec le théâtre Amstramgram de Genève. (Spectacle présenté lors de la 69ème édition du festival IN d'Avignon)
Il créera l'année prochaine Pierre Ciseaux Papier  (de Clémence Weill, prix du CNT de l'écriture dramatique 2014) au théâtre du Rond Point à Paris, ainsi qu'à l'invitation du théâtre Caméri de Tel-Aviv dans le cadre du festival international 2015, une comédie inédite d'Hanokh Levin (Les numéros).