AEC 2013-2014
du 14 au 15 mars 2014
Salle Seita - Friche Belle de Mai

AEC 2013-2014

 

Présentation publique les 14 et 15 mars 2014 à Marseille, Salle Seita, Friche Belle de Mai

Lecture d'un premier texte à 19h30 suivie d'un entracte et lecture du deuxième texte à 21h

 

Transmettre le goût des textes et ouvrir la curiosité des élèves aux formes les plus innovatrices font partie des priorités de la formation dispensée par l'ERAC.

C'est pourquoi nous avons élaboré le module Atelier des Ecritures Contemporaines pour répondre directement à ce double objectif, incluant dans ce module les étudiants de l’AMU en Master Théâtre.

Dans un premier temps une multitude de textes inédits sont collectés auprès de sources diverses (Centre National du Théâtre, Maison Antoine Vitez, Mousson d’Eté, divers éditeurs...).

Puis un comité de lecture se réunit mêlant élèves, dramaturges et metteurs en scène associés au projet.

Deux textes sont retenus à l'issue de celui-ci pour faire finalement l'objet de deux mises en espace présentées au public.

 

 

Chaque étudiant (14 élèves de l’ERAC et 10 élèves de l’Université en Master Pro et Recherche) doit lire au moins un des textes contemporains, et présenter une ou plusieurs fiches de lecture.

 

Première étape / Comité de lecture : 3 jours en décembre 2013 

Comité de lecture : Didier Abadie, Frédéric Grosche, Michel Corvin, Jean-Pierre Ryngaert, Arnaud Maïsetti, Cyril Cotinaut, Clara Chabalier

Textes retenus :

Effleurement, d’Asja Srnec Todorovic, traduit du croate par Christine Chalhoub

War Translation, de Lisa Houss

 

Deuxième étape / Atelier pour la mise en espace de ces deux textes

Le travail de Clara Chabalier et de Cyril Cotinaut se poursuit du 24 février au 15 mars à Marseille.

Effleurement, d’Asja Srnec Todorovic, traduit du croate par Christine Chalhoub
Mise en espace Clara Chabalier
Collaboration Michel Corvin
Avec Esther Carriqui - Morgan Defendente – Nina Durand-Villanova - Valentine Basse - Gregor Daronian Kirchner - Sophia Chebchoub
assistante - Mathilde Pithon, étudiante en Master, dans le cadre du partenariat ERAC AMU

 

Un salon de coiffure, en périphérie. Bouboule, 22 ans, très maigre, lave les cheveux de Puce, 44 ans, bien en chair. La friction est ici une tentative de régénérescence, une métamorphose, malgré les sifflements d’une radio et les chocs violents provenus de l’extérieur, qui ramènent sans cesse à un passé qu’il s’agit de dépasser. 

Comment atteindre enfin cette quête du bonheur, comment pardonner sans oublier? 

 

Asja Srnec Todorovic est l’auteur d’une dizaine de pièces de théâtre, de nombreuses pièces radiophoniques et de deux romans. Elle vit et travaille à Zagreb (Croatie). 

 

War Translation, de Lisa Houss
Mise en espace Cyril Cotinaut, assistante Rachel Verdonck
Collaboration Jean-Pierre Ryngaert
Avec : Julie Cardile – Théo Comby Lemaitre – Fabien Gaertner – Marianna Granci – Florine Mullard – Paul Pascot –  Thibault Pasquier - Laurent Robert
assistant - Julien Gourdin, étudiant en Master, dans le cadre du partenariat ERAC AMU

Cinq ans après la fin de la guerre en Bosnie, dans une petite ville où coule la Dryna, un pont cache sous lui une passerelle qui permettait autrefois aux habitants de joindre les rives opposées en se protégeant des snipers.

Tandis que la ville est en profonde reconstruction et que la passerelle est sur le point d'être détruite, la mère d'un enfant qu'on a emmuré dans un des piliers pendant la guerre s'est installée et jour après jour, son corps se fond, se dissout, se mélange au pont sous le pont. Une autre femme, une occidentale, est venue observer les effets de la reconstruction.

La guerre a laissé des traces. Doit-on les effacer? Aller de l'avant, n'est-ce pas oublier ce qui s'est passé? D'un autre côté, le souvenir des atrocités de la guerre n'est-il pas un frein à la reconstruction d'un pays, d'une nation?

Comment se souvenir sans trop se souvenir, comment oublier sans trop oublier?

La vie est un pont tendu entre deux rives, celle du passé et celle de l'avenir. Au milieu du pont, c'est le présent, avec ses questions.