Dissidences / actoral à Montréal
du 4 au 5 nov. 2016

Dissidences / actoral à Montréal

Liens

usine C

 

d'après "A abattre" d'Alexandra Badea // Mise en espace : Marie Brassard // Scénographie : Antonin Sorel // Avec les 14 élèves-acteurs de l’ensemble 24 de l’ERAC : Géraud Cayla, Rosalie Comby, Pablo Jupin, Chloé Lasne, Marie Levy, Édith Mailaender, Geoffrey Mandon, Malo Martin, Clémentine Ménard, Séphora Pondi, Alexandre Schorderet, Yitu Tchang, Thibault Villette, Antoine Vincenot

 

Les 4 et 5 novembre à l'Usine C à Montréal

 

« Interpellée par la manière dont Didier Abadie considère les acteurs comme des artistes-créateurs, je propose à partir de fragments du texte d’Alexandra une exploration qui déborde sa seule mise en scène. Invitant chaque étudiant, avec sa singularité, à prendre part au processus d’élaboration du court spectacle inspiré par les mots de À abattre, je souhaite qu’ensemble nous puissions créer un nouvel objet, une œuvre satellite à partager, où nous poursuivons cette réflexion autour des thèmes de l’engagement et de la résistance.» Marie Brassard

 

Le Festival actoral propose de découvrir chaque automne, à travers le travail d’une cinquantaine d’artistes, la richesse des écritures d’aujourd’hui. Guidé par le goût de la curiosité et de la découverte, le festival invite des écrivains, des metteurs en scène, des chorégraphes, des plasticiens, des poètes, des cinéastes… français et internationaux à vous faire partager leurs enjeux et la singularité de leurs regards sur le monde. Depuis 2007, l'ERAC et le Festival actoral collaborent très régulièrement sur des projets communs d'écriture et de mise en espace de textes contemporains avec les élèves de troisième année de l'école. Dans le prolongement du temps-fort consacré à la scène québécoise en 2014 cette édition accueillera une création inédite, produite par l’ERAC, autour d’un texte commandé spécialement à Alexandra Badea, mis en scène par la metteure en scène québécoise Marie Brassard avec les élèves / comédiens de l’Ensemble 24