L'ERAC vous retrouve au Festival d'Avignon
du 13 au 17 juil. 2016
Festival d'Avignon

L'ERAC vous retrouve au Festival d'Avignon

 

 

Les élèves-comédiens de l'ensemble 23 participeront à deux soirées de lectures au Musée Calvet, proposées par France Culture et la SACD

 

Mercredi 13 juillet – 20H-Minuit

Roberto Bolaño, Nocturne
Textes traduits de l’espagnol par Robert Amutio et publiés dans Des putains meurtrières et Appels téléphoniques aux éditions Christian Bourgois / Adaptations Victoria Kaario / Guitare et composition Csaba Palotaï / Réalisation Benjamin Abitan
Derniers crépuscules sur la terre – En direct jusqu’à 21 H / Interprété par Julien Allouf et John Arnold
Des putains meurtrières / Interprété par Florence Loiret-Caille
Le retour / Interprété par Laurent Sauvage
Enquêteurs, Photos et Carnet de bal
Interprétés par John Arnold, Laurent Sauvage, et les élèves de l’ERAC
Diffusions sur France Culture les 17 et 24 septembre 2016 dans Samedi noir

 

Dimanche 17 juillet – 20H-22H

Voix d’auteurs, une soirée autour de 8 auteurs contemporains
Catherine Anne, Sandrine Roche, Cécile Wajsbrot, David Léon, Samuel Gallet, Samuel Pivo, Guillaume Poix, Michel Simonot.

Extraits des textes choisis par Jade Archaimbault
Avec les élèves de l’École régionale d’acteurs de Cannes
Réalisation Alexandre Plank
Diffusion sur France Culture le 4 septembre 2016 à 21 H dans Théâtre & Cie

 

France Culture – à travers son service des Fictions – et la  SACD, poursuivent une mission commune : le soutien des auteurs vivants. Lire, repérer, financer, donner à entendre à travers des spectacles ou des créations radiophoniques  des textes inédits, ce sont là  quelques-unes des  actions qui permettent tout au long de l’année de créer un répertoire contemporain et un espace pour   que les auteurs vivants soient  joués ici et maintenant, entendus par toutes les générations et par tous les publics.  « Voix d’auteurs » , cette année, prendra une forme polyphonique et plurielle avec 8 auteurs que nous avons choisis et invités, que nous  avons lus  et aimés, dont la langue et le propos nous semblent nécessaires. De larges extraits de leurs textes seront interprétés par les élèves comédiens de l’ERAC.