Flora Chéreau

née le 10/03/1994 - FIJAD > juin 2022

1m64
Yeux noirs
Cheveux noirs
Voix de soprano

Intérêts : danse classique et contemporaine, musique (piano)

Contact
flora.chereau@laposte.net

Flora Chéreau débute le théâtre au conservatoire de la Roche-sur-Yon de 2010 à 2012. Elle entre à l'Ecole du Studio Théâtre d'Asnières pour les deux années suivantes. Par la suite, elle fait un an de cycle 3 au conservatoire d'Orléans suivi d'un an de C.E.P.I.T (Cycle d'Enseignement Professionnel Initial Théâtre) au conservatoire de Poitiers. Elle entre à l'école nationale de théâtre l'ERACM en 2016, dans l'Ensemble 26. C'est en septembre 2019 qu'elle intègre l'Académie de la Comédie Française (11ème promotion). Son contrat se termine fin octobre 2020.

A l'ERACM, elle joue dans: Il pourra toujours dire que c'est pour l'amour du prophète (Festival IN d'Avignon en 2018 et tournée en France) et Potentia Gaudendi (Nouveau Théâtre de Montreuil, 2019) de Gurshad Shaheman. Extra Moenia d'Emma Dante en 2019 (IMMS Friche la Belle de Mai, à Marseille). Elle participe aux projets de fin d'année d'élèves de sa promotion : Lear d'Edward Bond mis en scène par Lucas Sanchez You were wolf écrit et mis en scène par Thibaut Kuttler Beauté Fatale mis en scène par Ana-Maria Haddad-Zavadinack. Elle participe à la lecture radiophonique pour France Culture Elles disent l'Odyssée... de Jean-Luc Lagarce, dans une réalisation de Christophe Hocké (Festival d'Avignon, 2019). A la Comédie Française elle joue dans : Les Fourberies de Scapin de Molière mis en scène par Denis Podalydès La Vie de Galilée de Bertolt Brecht mis en scène par Eric Ruf Electre/Oreste d'Euripide mis en scène par Ivo van Hove. Le Roi s'amuse de Victor Hugo mis en scène par Aurélien Hamard-Padis (carte blanche de la promotion).

Elle est actuellement dans Cerveau écrit et mis en scène par Clara Le Picard (Scène 55 à Mougins et Théâtre Joliette à Marseille, 2021-2022)

Crédit photo : Claire Delannoy
Crédit photo : Claire Delannoy
Crédit photo : Claire Delannoy
Crédit photo : Claire Delannoy
Crédit photo : Claire Delannoy
Crédit photo : Claire Delannoy
Crédit photo : Claire Delannoy
Crédit photo : Claire Delannoy